La médiathèque Alain Gérard, Quimper

Médiathèque des Ursulines, Quimper
L’entrée de la médiathèque

Il y a à la fois énormément et très peu à dire sur cette médiathèque. Et pour cause… si nous devions établir un classement des bibliothèques les plus sympas et agréables visitées jusqu’à présent, elle serait clairement notre préférée ! Elle est juste PARFAITE !

Macareuse la connaissait déjà, pour avoir étudié à Quimper deux ans. Mais il s’agissait de sa première visite avec un œil un peu plus averti de bibliothécaire (en tout cas avec une vision peut-être un peu différente de celle du lecteur). Pour Macareux, ce fut un coup de cœur !

Nous y avons repéré une quantité folle de bonnes idées, et surtout nous nous y sommes sentis BIEN ! tout simplement.

La médiathèque Alain Gérard – anciennement des Ursulines –  se trouve dans le centre-ville (esplanade François-Mitterrand), sur une jolie place très “culturelle” : son voisin n’est autre que le théâtre de Cornouaille. À la période où nous l’avons visitée (été 2018), s’y trouvait installés des dizaines de loups gigantesques en bronze, œuvre très chouette de l’artiste chinois Liu Ruo Wang.

L’architecture

La caserne
La caserne

C’est LE point fort de cette bibliothèque. Un beau décor de pierre blonde, avec une sorte de “rue” centrale et des galeries et des plateaux qui tournent autour sur deux étages. Avec la jolie verrière, on a presque l’impression d’être en extérieur. D’ailleurs, un petit patio intérieur baptisé la “véranda” reprend les codes de design d’une terrasse (mobilier en fer forgé, plantes…). Précisons tout de même qu’un effort architectural colossal a du être réalisé, au vu des différentes fonctions qu’a rempli ce complexe pendant plus de quatre siècles : tour à tour couvent (des Ursulines, vous vous en doutez. Le bâtiment actuel de la médiathèque date de 1760), bien national pendant la Révolution, bagne, dépôt d’archives, caserne…

Bien évidemment, pays bretonnant oblige, la signalétique est bilingue.

La médiathèque Alain Gérard regorge de petites animations à découvrir au gré des rayons : une belle pièce consacrée à la presse au rez-de-chaussée. On peut y boire un café en lisant la météo du quotidien régional (pleuvra-t-il ou pleuvra-t-il ?) ou d’autres périodiques bien sûr. Une magnifique grainothèque est installée dans un meuble à fiches (ça c’est de la récup !), un puzzle collaboratif que nous avons testé : on a terminé le gros poisson ! …

Les enfants et les ados ne sont pas en reste avec un bel espace consacré aux jeux vidéos, un salon BD, un autre de manga… Un mobilier original créé différentes atmosphères selon les espaces de la bibliothèque :  des poufs galets pour les enfants, des petites alcôves au coin des fenêtres qui ne sont pas sans rappeler la vocation originelle du bâtiment  dans les allées du secteur adulte, …

Notre coup de cœur : les petites tables installées devant des baies vitrées par derrière lesquelles on aperçoit le fonds ancien de la médiathèque. Une belle manière de valoriser ce fonds, en le protégeant sans le cacher.

Un “salon numérique”, équipé de tablettes, permet de jouer – à ce moment-là à des simulateurs. Deux pcs proposent également un accès à la plateforme numérique Doob : les lecteurs peuvent y écouter des milliers d’œuvres musicales (mais pas que) qui sont sous licences libres, et même les récupérer sur leurs clés usb ensuite pour les partager. Deux bornes numériques, de cinéma et de musique, font de cette bibliothécaire un lieu résolument tourné vers les ressources multimédia.

Le canapé lit

D’ailleurs, les médiathécaires réalisent une chaîne Youtube consacrée à des conseils lectures : Le canapé lit.

 

 

Infos pratiques :

Esplanade Julien Gracq, Rue de Falkirk, 29000 Quimper

Sources :

doob : https://www.doob.fr/
Site des bibliothèques de la ville : http://mediatheques.quimper-bretagne-occidentale.bzh

Le Télégramme. "Ursulines. Rendez-vous avec l'histoire". Le Télégramme. https://www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php?aaaammjj=20081015&article=3984982&type=ar

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *