Une bibliothèque cauchoise

Notre visite de la bibliothèque de Veules-les-Roses, c’est l’histoire d’une rencontre. La rencontre avec Marie-Odile, la rencontre avec un lieu intimiste et chaleureux.

Au Clos Saint-Vincent, une maison basse de pierres et de briques, normande jusqu’au bout de la cheminée, avec son porche bas, ses poutres, ses tomettes au sol.

Des tables couvertes de livres qui donnent autant envie les uns que les autres, beaucoup de polars sur les étagères et des portraits d’illustres.

Dans un coin de la pièce, près de la cheminée, un pupitre d’antan, où sont disposés des romans et des albums jeunesse ainsi qu’un vieux registre très curieux : il s’agit en fait d’un livre de comptes visiblement ancien soigneusement recouvert sur toutes ses pages de coupures du Figaro reproduisant des contes, des nouvelles et des feuilletons remontant à la fin du XIXe siècle.

Nous prenons un thé (noir et fumé) avec la charmante bibliothécaire bénévole. Nous parlons de tout et de rien, de livres, des lecteurs, de nos quotidiens dans nos BU et du sien ici, des jolies choses à visiter dans le Pays de Caux…

Infos pratiques :

Clos Saint-Vincent
76980 Veules les Roses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *