La médiathèque de Troyes

Bibiothèquemement parlant (oui j’invente un mot mais il fallait bien ça pour débuter cet article)… bibliothèquement parlant, la ville de Troyes possède une pépite. Nous ne nous attendions à rien de particulier lorsque nous avons décidé d’y flâner lors d’un weekend.

Fièrement dressée sur une place (un peu vide mais tout à fait propre), le bâtiment est un écrin aux milles trésors. Elle a tout d’une bibliothèque patrimoniale, municipale, universitaire aussi. Un grand hall nous accueille, la bibliothèque jouit d’une très belle luminosité. Dans ce hall une animation est installée, elle met à l’honneur le tour de France. On peut grimper sur un vélo et se balader via un écran sur Google Street tout en pédalant. Dans ce hall, on retrouve aussi l’espace presse, et les machines à café. C’est amusant, en voyant ça j’ai dit à Macareuse : “ si je travaillais ici je viendrais tous les matins 20 minutes en avance pour lire le journal en prenant mon café”.

Au premier étage, nous déambulons dans l’espace jeunesse et découvrons un espace bien agencé qui accueille les heures du contes et autres animations pour les petits lecteurs. Des PC sont disponibles pour jouer, des jeux sur des tables, des coloriages, ça donne envie de perdre 20 ans pour passer du temps ici. Mais à 30 ans, ce serait tout de même un peu louche de s’asseoir sur les mini sièges pour colorier un perroquet sans dépasser…

Nous continuons notre visite à l’étage, en prenant l’escalier on aperçoit des grandes vitres qui permettent de voir les réserves patrimoniales, on va pas se mentir, ça en jette ! Dans cette médiathèque, chaque salle à un univers particulier et pour peu qu’on aime ça, se perdre et y flâner est une expérience délicieuse.

A Troyes, des ouvrages du fonds de la Bibliothèque Universitaire côtoient le fonds de la médiathèque et l’idée nous a paru excellente ! Les publics ne sont plus cantonnés à une institution mais peuvent se mouvoir au gré de leurs besoins et de leurs envies. A voir si cette initiative est faite dans l’autre sens (des ouvrages de la bib municipale à la BU) : ce serait accepter qu’en municipal il y a un usage d’étude et en universitaire une lecture plaisir.

Les collections de la BU
Les collections de la BU

En ce qui concerne la lecture plaisir en tous cas, Troyes à bien compris la chose. Des espaces de détentes, des canapés pour écouter un CD en feuilletant un livre tout en faisant face à la place, la bibliothèque devient une extension de chez soi (peut être même mieux qu’à la maison).

Meuble de consultation des beaux livres
Meuble de consultation des beaux livres

Enfin pour terminer notre visite : deux lieux merveilleux. La Grande Salle du patrimoine pour commencer; les architectes de la nouvelle médiathèque ont eu l’idée géniale de reconstituer un espace de l’ancienne bibliothèque. Autour de cette salle en spirale montante (oui ce n’est pas très clair mais c’est exprès, c’est pour que vous vous y précipitez afin de lever le mystère), une exposition dévoile quelques trésors de la collection patrimoniale : des livres de la bibliothèque bleue, des incunables, fonds historique local…

Si vous passez à Troyes, entrez vous ne serez pas déçus ! Parole de Macareux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *